ACTUALITÉS

Auderghem
Sophie de Vos : “Il faut aménager l'espace public dans le respect de tous”
Le mardi 24 novembre 2020

Ce lundi 23 novembre, Sudpresse consacrait une page “portrait” à notre échevine DéFI de la Mobilité,des Espaces publics, de la Participation citoyenne et de la Culture à Auderghem, Sophie de Vos.

“Hors de question que je perde le fil”

Première échevine de la commune d’Auderghem, elle devrait bientôt prendre la tête de la commune. « Les quelques mois où j’ai remplacé le bourgmestre Didier Gosuin ont été une expérience extrêmement enrichissante. Un galop d’essai puisque je suis normalement destinée à le remplacer plus tard en tant que bourgmestre en titre », déclare-t-elle.

Cette perspective n’effraye pas cette femme très active qui entend bien agir au mieux pour améliorer Auderghem. 

Revenu à Auderghem, à la fin de son mandat de ministre bruxellois en mai 2019, Didier Gosuin continue d’associer Sophie de Vos à la gestion de la commune, surtout en cettepériode de crise sanitaire. « Si je suis destinée à reprendre les rênes, il est hors de question que je perde le fil. On travaille beaucoup en collaboration ».

Encourager la multimodalité des déplacements

Auderghem est une commune embouteillée comme beaucoup de communes bruxelloises. « Le déversement de la E411, ce n’est quand même pas rien. C’est 40.000 véhicules. S’il y avait une personne sur quatre qui covoiturait, il n’y aurait pas d’embouteillage à l’entrée d’Auderghem le matin, par exemple. Évidemment tout ça, c’est avant le Covid. Aujourd’hui, les mentalités changent. On va de plus en plus vers de la multimodalité des moyens de déplacement en fonction des circonstances, j’en suis convaincue. Il faut absolument favoriser ça. Il faut aménager l’espace public dans le respect de tous. On a commandé un diagnostic des trottoirs et des voiries qui va nous permettre de connaître véritablement les points noirs de mobilité douce au niveau de la commune et de mettre l’accent sur les usagers faibles (le piéton, la personne à mobilité réduite, la personne malvoyante, la maman avec une poussette, etc.) » explique Sophie de Vos.

Dans la même rubrique
« Il faut sécuriser la Promenade verte pour une cohabitation harmonieuse des usagers »
région bruxelloise "Il faut sécuriser la Promenade verte pour une cohabitation harmonieuse des usagers"
2020, une année riche en projets solidaires
Journée internationale de la solidarité humaine 2020, une année riche en projets solidaires
Ambassade de Chine : « Le ministre fait peu de cas de l’avis des riverains »
Woluwe-saint-pierre Ambassade de Chine : "Le ministre fait peu de cas de l'avis des riverains"
DéFI demande une phase test complémentaire et de nouveaux critères d’évaluation transparents
Bois de la Cambre DéFI demande une phase test complémentaire et de nouveaux critères d’évaluation transparents
« Ne sous-estimez pas la colère et la souffrance qui irriguent ce pays aujourd’hui »
déclaration gouvernementale "Ne sous-estimez pas la colère et la souffrance qui irriguent ce pays aujourd’hui"
Opération récolte de croquettes
bien-être animal Opération récolte de croquettes