ACTUALITÉS

Auderghem
Décès de Bruno Collard à l'âge de soixante-trois ans
Le vendredi 14 août 2020

Le parti et la commune d’Auderghem ont le regret de vous annoncer le décès de Bruno Collard, échevin DéFI de la prévention et du logement à Auderghem, à l’âge de soixante-trois ans.

« C’était un compagnon de route qui m’a accompagné lors de toute ma carrière. Pendant mes 20 années de ministre, il a occupé la fonction de secrétaire de cabinet. À Auderghem, il était échevin depuis 25 ans. Il a eu des compétences importantes comme l’Urbanisme ou les Travaux publics. C’était une pièce maîtresse à la commune d’Auderghem. C’était, pour moi, un compagnon de route. Il était réputé pour sa gentillesse et sa disponibilité. Parfois trop. », souligne Didier Gosuin, bourgmestre d’Auderghem.

Conseiller communal depuis 1995

Après des études secondaires au Collège Saint-Michel et de droit et sciences politiques et administratives à l’UCL (dont il sortira promu en 1982) , Bruno embrasse une carrière dans la fonction publique qui le mènera au grade de directeur au sein de l’Institut Bruxellois de Gestion de l’Environnement (IBGE aujourd’hui Bruxelles Environnement).

Conseiller communal à Auderghem depuis 1995, fidèle et dévoué compagnon de route de Didier Gosuin, dont il fut le secrétaire de cabinet durant ses mandats de ministre ,  et échevin sans discontinuer depuis 1995 , Bruno était un gestionnaire avisé et à l’écoute des citoyens auderghemois.

Epicurien, bon vivant et attachant, il nous quitte après une longue maladie laissant une épouse et trois enfants.

Militant FDF et DéFI depuis trente ans , c’est un ami du parti qui s’en va.

Son slogan de campagne électorale en vue des élections communales d’octobre 2018 était celui-ci : « Quand on aime, on veut toujours donner le meilleur de soi-même. Mais il faut avoir l’humilité de reconnaître que ce n’est jamais assez. »

Merci Bruno d’avoir donné le meilleur de toi-même pour ta famille, tes amis, ta commune , ta section, dans ton activité professionnelle.

On ne t’oubliera pas.

Dans la même rubrique
« Il faut sécuriser la Promenade verte pour une cohabitation harmonieuse des usagers »
région bruxelloise "Il faut sécuriser la Promenade verte pour une cohabitation harmonieuse des usagers"
2020, une année riche en projets solidaires
Journée internationale de la solidarité humaine 2020, une année riche en projets solidaires
Ambassade de Chine : « Le ministre fait peu de cas de l’avis des riverains »
Woluwe-saint-pierre Ambassade de Chine : "Le ministre fait peu de cas de l'avis des riverains"
Sophie de Vos : “Il faut aménager l’espace public dans le respect de tous”
Auderghem Sophie de Vos : “Il faut aménager l'espace public dans le respect de tous”
DéFI demande une phase test complémentaire et de nouveaux critères d’évaluation transparents
Bois de la Cambre DéFI demande une phase test complémentaire et de nouveaux critères d’évaluation transparents
« Ne sous-estimez pas la colère et la souffrance qui irriguent ce pays aujourd’hui »
déclaration gouvernementale "Ne sous-estimez pas la colère et la souffrance qui irriguent ce pays aujourd’hui"